Prévention

Se préparer aux canicules

Fortes chaleurs et canicule présentent des risques pour la santé. Coup de chaleur, déshydratation, les risques sont différents selon l’âge et les activités pratiquées. Des risques existent pour la santé lorsque trois conditions sont réunies : il fait très chaud, la température ne descend pas, ou très peu, pendant la nuit, et cette situation dure plusieurs jours.

L’équipe des Soins Volants vous partage leurs astuces pour contrer les effets de la canicule.

Attention ça va chauffer!

5 conseils pour se protéger de la chaleur

Modérez vos déplacements

Tentez de rester chez vous. Empechez le soleil de réchauffer votre maison en fermant les volets, rideaux pendant le jour. Arérez bien les pièces la nuit et évitez les exercices non nécessaires.

Buvez de l’eau et évitez l’alcool

Buvez de l’eau régulièrement. L’ alcool favorise la déshydratation. Il fait perdre plus de liquide que ce qu’il apporte à l’organisme et expose au coup de chaleur.

Médicaments et canicule ne font pas bon ménage

Les personnes sous traitement médical doivent rester vigilantes pendant les fortes chaleurs. Certains médicaments accentuent la fatigue et la déshydratation.  (Les diurétiques, les traitements contre le diabète, le cholestérol et les anti-inflammatoires aggravent le risque de déshydratation en entraînant des pertes importantes d’eau et de sel.) Buvez beaucoup d’eau et surveillez les signaux d’alerte.

Dormez au frais

Le sommeil est très important pour récupérer et comme la chaleur monte, tentez de dormir au sous-sol avec une fenêtre ouverte. Une serviette mouillée au congélateur que l’on applique dans son cou peut aider à diminuer l’effet de chaleur qui nous empêche de dormir.

Bien s’habiller

En période de canicule, il convient de revoir un peu sa garde robe. Le mieux est de choisir des vêtements en coton pour bien s’aérer ! De préférence, optez également pour des vêtements aux couleurs claires qui attirent moins la chaleur.

Les signaux d’alerte

Chez l’adulte, les symptômes du coup de chaleur vont comme suit :  une peau chaude, des nausées et vomissements, des crampes musculaires, de la soif, des maux de tête, voire une perte de connaissance. Chez une personne âgée, il se traduit également par une grande fatigue, des étourdissements, des vertiges ou des troubles de la conscience. Une personne victime d’un coup de chaleur est en danger de mort : contactez immédiatement les secours en composant la centrale des médecins de garde au 0848 133 133 ou le 144.

En attendant, il est important de rafraîchir la personne : aspersions d’eau froide, serviettes humides, courants d’air, éventail, ventilateur, etc. On peut également appliquer des poches de glace à la base des membres et sur le cou.